Gogs : Auto-hébergez vos dépôts Git

Avant j'utilisais Gitlab pour auto-héberger mes dépôts Git. Seulement celui-ci est très lourd et lent suivant la configuration sur laquelle celui-ci tourne. La solution est venue de Gogs.

Gogs c'est la contraction de Go Git Service. Le brillant étudiant à l'origine du projet a dû avoir les mêmes problèmes que moi avec Gitlab et sur le site du service il se vante même que ce service tourne sur un Raspberry Pi.

C'est un outil extrêmement complet : aperçu des fichiers, support HTTP/SFTP, gestion d'utilisateurs, dépôts privés/publics, Pull Requests, Issues, Webhook etc... Bref, tout y est !

Aperçu

Installation

Comme toujours avec Docker, l'installation est extrêmement simple : pas de dépendances à installer. L'environnement est nickel, tout ce qu'il vous faut c'est Docker de pré-installer. Ensuite, créez un dossier pour stocker les données là où bon vous semble ( dans l'exemple j'utiliserai le dossier : /home/gogs/data ) :

mkdir /home/gogs && mkdir /home/gogs/data

Puis on lance le Docker comme suit :

docker run --name gogs -p 2222:22 -p 8080:3000 -v /home/gogs/data:/data gogs/gogs

Vous pouvez modifier les ports 2222 et 8080 par ce qui vous arrange, personnellement j'ai bougé le port SSH de mon hôte pour router le port 22 directement sur Gogs et j'ai gardé le port 8080 fermé et mis un Reverse Proxy pour gérer mes différents services sur le port 80.

Dans l'exemple ci-dessus, rendez-vous simplement à l'adresse http://yourip:8080/ pour terminer l'installation.

Dans le formulaire d'installation j'ai juste choisi SQLite pour stocker automatiquement les données dans le dossier local et avoir qu'un seul service qui tourne. Pour le reste c'est à votre convenance et c'est modifiable après l'installation dans le fichier .ini concerné.

A vous de jouer ! ;-)

Commentaires